Chanson française

P.A.F. : 17 - 20 €

 

Bruno BREL : L’héritage et la descendance. Le  récital de Bruno Brel est composé pour moitié d’œuvres de Jacques Brel, et pour moitié d’œuvres personnelles. Ce “mélange familial“ prouve, une fois pour toutes, à quel point ces chansons sont proches sur le plan de leur inspiration, et différentes sur le plan de leur développement. Si le “match de boxe scénique“ reste le grand point commun entre Brel l’Ancien et Brel le Jeune, les mélodies s’orientent vers des climats souvent différents et soulignent bien les vingt-cinq années qui séparent les mots de l’un des phrases de l’autre. “L’héritage et la descendance“ ne se veut en aucun cas être un spectacle hommage. Il s’agit simplement d’ancrer une tradition familiale pour laquelle Bruno Brel se prépare depuis plus de vingt ans !
Il est accompagné sur scène par son fidèle acolyte Martial Dancourt, à l’accordéon.

LOU CASA chante Barbara. Trio de musiciens complices d’une décennie emmené par Marc Casa, Lou Casa s’approprie les chansons de Barbara avec une sensibilité et une singularité étonnantes. “Chansons de Barbara“ est né d’une invitation de l’association Barbara Perlimpinpin à interpréter deux chansons à l’occasion de sa soirée hommage à la chanteuse en novembre 2012. Le trio s’est attaché à ce travail d’appropriation, mêlant son univers artistique et intime à celui de Barbara. Est née alors l’envie d’habiter d’autres morceaux plus ou moins connus de son répertoire, choisis en fonction des liens sensibles de Marc Casa et du trio à Barbara, de ce qu’ils ont à partager aujourd’hui de ses chansons.

“ENFIN !“ - Télérama. “UNE TRES BELLE VISION DE BARBARA“ - France Musique. “UNE LECTURE ETONNANTE, POIGNANTE ET INCROYABLEMENT JUSTE“ - La revue du spectacle. “NOTRE COUP DE COEUR (…) A PROVOQUE FRISSONS, CHAIR DE POULE ET ENVOUTEMENT“ Notre Temps (Suisse)

LES ESPADRILLES A MOUSTACHE jazzent Brassens.
Bernard Debruille (ex En Voiture Simone) au chant, au sax et à la guitare, Jean-Louis Raison à la batterie, Eric Lesieur au banjo et Guy Westrelin à la contrebasse nous emmènent au pays de Brassens, explorant des paysages jazzy et manouches, comme le Moustachu aimait le faire avec ses potes Zanini et… Moustache.